On the way to Seoul

Je reviens de loin, et j’espère continuer sur ce chemin. D’une région française quelconque, à Paris, en Angleterre, à Bangkok, de retour en Angleterre, je vise maintenant Seoul.

J’ai fini mes études, j’ai un vrai travail depuis deux semaines, perdu au milieu de nul part dans ce pays qui nous demandera peut-être de partir dans deux ans, mais au moins j’avance.

Je m’ennuyais en France et je n’ai jamais vraiment eu d’Amis, que des connaissances, des relations. J’ai trouvé en Angleterre et en Asie d’autres mentalités et des gens avec qui je garde contact, je fais maintenant tout pour partir.

Je ne suis pas fanatique de l’Asie dans la mesure où je serais heureux d’aller au Canada, à Buenos Aires, en Russie. Je n’aime pas particulièrement la k-pop ou les mangas, mais plutôt la porcelaine et l’urushi.

Jadis, le Japon était le pays où il fallait aller, l’exotisme par excellence pour les européens. Hong-Kong a toujours eu une bonne place mais pour ceux qui avaient fait école de commerce. La Chine est arrivée, mais c’était trop grand et trop sauvage pour fanatiser les adolescents. Puis la Corée du Sud est venue, elle atteint son pic de popularité faisant oublier aux gens qu’on y mange du chien et que les femmes sont inférieures, mais “c’est la culture” alors on est prêt à tolérer n’importe quoi. Singapour est devenue ce qu’elle est, mais pour les gens de HEC de préférence, donc pas de phénomène de masse non plus.

Je paris que Phnom Penh et Manille seront les deux prochaines villes à soulever les occidentaux en PVT dans une cinquantaine d’années, le temps que ces pays s’enrichissent et que les rues soient propres. Ayant été deux mois à Bangkok, c’est selon moi la raison pour laquelle les gens n’accrochent pas, la rue est sale et peu avenante, on ne peut pas se promener et faire du shopping comme on le ferait dans toutes grandes villes occidentales.

J’ai longtemps hésité, entre le Japon, Bangkok, Manille, Séoul, allant de l’un à l’autre, quand j’aimais l’un je voyais les défauts de l’autre etc.

Les deux restants maintenant sérieusement sur ma liste sont Séoul et Taipei. J’ai essayé d’apprendre le thaï sur place, mais c’est une des langues les plus difficiles avec le khmer il me semble, on ne peut déjà pas réussir à lire à moins de s’acharner ou d’habiter sur place entouré de locaux.

Puis je suis rentré en Europe, je ne savais pas trop quel objectif me fixer, j’ai laissé tomber le thaï car c’était trop compliqué, le coréen était tellement populaire que la concurrence me décourageait, je me disais que de toute façon en postulant à un travail à Séoul, ils trouveront un américain plus doué que moi et avec un sourire émail diamant qui passe bien.

Maintenant que j’ai commencé à travailler, je vois les choses beaucoup plus sérieusement, car il ne me reste que peu d’heures dans la semaine à consacrer à autre chose que mon travail, je dois donc faire des choix solides que je devrai tenir.

Je voulais vraiment avancer en coréen, mais le fait que le marché du travail soit totalement bouché à Séoul m’a vraiment ralenti. Je suis tellement encadré par mon emploi du temps que je ne peux pas le prendre à la légère, ça fait une semaine que je veux acheter un cahier pour écrire et apprendre, mais je ne peux pas car je dois me déplacer après le travail au centre ville pour trouver un magasin. La moindre chose prend donc une valeur importante, alors qu’en étant étudiant, j’allais où je voulais quand je voulais, comme si tout était possible, accessible, et donc pas forcément sérieux.

Il faudra que je pose mes vacances cette année, j’ai droit à 20 jours et j’hésite à tout poser d’un coup pour aller à Séoul, ou garder mes sous pour y aller l’année prochaine et commencer à tâter le terrain plus professionnellement. Le problème, c’est que le voyage est cher, et j’ai mon prêt étudiant qui s’ajoute, donc je compte mes pièces au supermarché et je prends ce que je trouve de moins coûteux pour ajouter chaque jours des piécettes au budget Séoul.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

WordPress.com.

Up ↑

%d bloggers like this: